vendredi 4 février 2011

Johnny : inculte ou con(fédéré) ?

J’ai trouvé le nouveau clip de l’idole des français sur le net.
Cette chanson, composée par Mr « Je-me-cherche » Yodelice (l’artiste « sombre » underground folk) aka Maxime Nucci (le producteur de musique téléréalité) et écrite par le grand guignol de la variété en France –M- est un plagiat, assumé, de la chanson « Madagascar », du groupe réunionnais Zizkakan.
Je préciserai que ce dernier a reçu le 1er prix dans la catégorie "Les voix de l'océan indien" grâce à cette chanson il y a quelques temps.
Bon je ne reviendrai pas sur cette sombre affaire de plagiat, plus ou moins assumé, comme je l’ai écris un peu plus haut, dont la mesure où Matthieu Chedid a joué avec Gilbert Pounia, leader du groupe Ziskakan sur scène il y a quelques années.
Bref, il y a bien une connexion entre les 2 morceaux.
Bravo, vive l’originalité et la créativité. Qu’est ce qu’on ne ferait pas pour Johnny…



Cette fois, dans le clip, une fois de plus, Johnny nous bassine avec sa fascination pour l’Amérique (hey oui les USA, c’est sympa, moi aussi j’adore leur musique, mais joué par EUX !) à grand renforts de symboles US un peu partout.
On y voit L’idole des jeunes, Yodelice et –M- en pleine session studio, tour à tour : concentrés, exaltés, passionnés…comme si ils venaient de pondre «Stairway to heaven » ou « Sympathie for the devil ». Non, non, non les mecs…c’est juste un mauvais plagiat, avec des sonorités bluesy milles fois entendues. En plus c’est très très chiant.
Passons.

Le hic c’est qu’outre le drapeau américain actuel, le ‘tôlier’ comme aiment l’appeler ses aficionados, chante souvent devant un immense drapeau « confédéré » alias Dixie Flag ou drapeau de guerre confédéré (du temps de la guerre de sécession).



Ce gros ignare, qui pourtant vit là bas (aux USA) au moins 6 mois par an, a du occulter certaines traditions et mœurs de cette société que pourtant il chérie de tout son cœur.
(bah vi…mais il n’y a pas que les grosses bagnoles, les choppers, Rambo, Mickey Rourke & Bruce Willis…cliché, oui, mais tellement vrai.)

Le drapeau confédéré est un fort sujet de controverse là bas. Il est devenu un symbole de la suprématie blanche plus qu'un symbole de résistance à l'oppression nordiste.
Il est la cible de tous les mouvements antiracistes et a une connotation fort douteuse.
Peut-être un peu comme l’enseigne nazi en Europe.

Ca ne semble pas le choquer, ni lui, ni ses comparses.
Les pauvres, qu’on leur pardonne, ils n’ont pas dû souvent ouvrir un livre d’histoire ces 3 là.
Etre à l’écoute de groupes d’outre-mer est beaucoup plus intéressant ceci dit…

14 commentaires:

  1. il y a même le coyote à la fin.... Pitoyable

    RépondreSupprimer
  2. Spk, espèce de rageux!
    Arrête de cracher sur l'idole des jeunes...

    Tiens, j'viens de vérifier qu'il avait juste 2 ans de différence avec cette lopette de Lemmy...ah ouaip...

    k2s

    RépondreSupprimer
  3. C'est tellement facile de tirer sur l'ambulance...mais tellement jouissif et drôle ! ^^

    J'ai bien rigolé, merci Spark, et merci pour ton blog.

    En ce qui concerne le drapeau confédéré, quand je le vois dans les lives de Lynyrd Skynyrd ça me choque pas + que ça bizarrement ^^

    "Tiens, j'viens de vérifier qu'il avait juste 2 ans de différence avec cette lopette de Lemmy...ah ouaip..."

    Pathétique...

    RépondreSupprimer
  4. "johnnyyyyyyyyyyyyyy : quelle classe ce mec ! "

    (plutôt navrant et pas bien joli joli tout ça)

    merci pour ton blog, mon ptit sparkinou !

    biz

    RépondreSupprimer
  5. riverman, moi non plus ça ne me choque pas plus que ça avec Lynyrd skynyrd, mais c'etait une autre époque. A la base, le dixie flag c'est aussi le sud, la rebellion...et puis Lynyrd, c'est des mecs du grand sud. Depuis les années 60 et 70, le drapeau sudiste a été repris par les fachos, et son image à évolué.
    Et de toute façon, le truc c'est que ce gros beau de Johnny n'a rien à voir avec ça, mais il joue avec cette image de maniére ignarde, et ça ça m'enerve !

    Merci au passage à Matt et riverman pour vos compliments.
    K2s, j'espere que tu déconnes avec Lemmy...

    RépondreSupprimer
  6. Bien sur que j'deconne pour Lemmy, j'viens de mater son film...une tuerie...
    Ce mec représente le rocknroll à lui tout seul.
    Je suis pas un fan de Motorhead..A part les single les plus connus, j'connais rien d'eux mais ce docu m'a touché ...
    J'ai balancé ca de maniere ironique car le Hallyday est au antipodes de Lemmy:
    Niveau musique : Johnny n'a fait que pomper. Lemmy balance du lourd depuis qu'il est gosse.
    Niveau symbole : Johnny n'a fait que pomper. Lemmy a inventé son style à lui.

    J'ai un énorme respect envers un mec et un profond dégoût envers l'autre.

    k2s

    RépondreSupprimer
  7. Ahhh alors là je dis merci K2s pour cette démonstration quasi mathématique de l'équation Lemmy ≠ Johnny !
    Chapeau l'artiste !

    RépondreSupprimer
  8. Merci Spark pour ton blog, non seulement un super site musical & informatif, mais aussi une critique claire, posée et argumentée, mais jamais violente ou démago !! Un régal que ton blog !
    Je ne peux qu'être d'accord avec toi. Johnny, c'est devenu une honte pour le rock français. Et que dire de M et autres Yodélice... Ces mecs pensent avoir créé la musique, ils ne font que reprendre et piller leurs aînés. Ils ne méritent pas le succès que le public leur accorde. M a une grosse tête taille XXL (ok, c'était facile) et Johnny est un gros type stupide à la voix éraillée qui ne fait plus recette que ds les magazines people. Quant à Yodélice, ce mec n'est là que pour faire du fric en essayant de faire des textes. Pitoyable vision musicale de la France...

    Allez hop, je me ressors un bon vieux Black Sabbath ou, tiens, pourquoi pas un disque de Mötorhead ?? De quoi ravir mes oreilles et me faire oublier cette daube de Johnny !!

    Salutations Spark !

    RépondreSupprimer
  9. Merci beaucoup Spip, ça fait vraiment plaisir !
    Ca donne envie d'écrire, d'informer et de dénoncer. Encore et toujours !
    T'as raison, Black Sabbath et Motorhead sont des références sures.
    Lemmy EST le Rock, Toni Iommi est LE RIFF de gratte ! :-)

    RépondreSupprimer
  10. JE SUIS D'ACCORD AVEC TOI pour le drapeau confédéré.
    Quelle honte !!
    et quelle inculture de la part de ces gens censés être intellos !!

    RépondreSupprimer
  11. Ca m'amuse de voir des gens insulter le drapeau Sudiste et traiter de cons ceux qui le porte ou posent devant.

    Pour te simplifier la chose c'est proche de ce qu'on nous fait subir avec l'Europe. Sous les belles promesses c'est un asservissement des peuples.

    Les documents d'époque attestent du mensonge qu'on t'a appris :
    Les Nordistes séparés très souvent leurs soldats noirs et blancs dans les campements, les sudistes rarement.

    Un soldat sudiste blanc => Solde de 11$ par mois.
    Un soldat sudiste noir => Solde de 11$ par mois.
    Un soldat nordiste blanc => Solde de 13$ par mois
    Un soldat nordiste noir => Solde de 7$ effectif par mois

    Les gentils Nordistes dont on voit le drapeau actuel et leur politique ...ont gagnés la guerre de sécession en 1865, le peuple indiens a connu le génocide au plus haut point vers 1890... avec assassinats par millions, vol de leurs terres, parcage des indiens dans des réserves lointaines, interdiction de sortir de leur réserves sous peine d'être abattus comme des chiens... les Sudistes n'ont jamais fait ça.

    Et que sont devenus les noirs que les nordistes voulaient officiellement sauver des méchants sudistes après 1865 ?
    Vous croyez que le nord a continué à les nourrir, les loger gratuitement et blanchir, voir pour certaines familles à les faire participer aux grands éventements et les traiter bien ?

    Quelqu'un a-t-il encore envie de parler sans savoir, envie d'insulter le drapeau sudiste et ceux qui ont donnés leur vie en tentant de résister à l'oppresseur ou insulter des gens qui portent le drapeau sudiste d' "incultes" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  12. Ok,ok pas mal de choses intéressantes...mais essayons de rendre à César ce qui lui revient en ces temps de disparition d'une partie des protagonistes...

    De manière simple(et peut-être simpliste) car je n'ai pas fait d'études concernant le drapeau sudiste, ni même concernant la biographie ou la psychologie de Johnny(ou celle de Lemmy). Ceci dit, il me semble que l'on peut attaquer le drapeau sudiste sans forcément adoubé ses opposants à l'époque de la guerre de sécession, ni même ce qu'ils ont pu devenir ou engendrer par la suite.

    En effet, je crois savoir sans prendre trop de risque de me tromper, que le dixie-flag symbolise et synthétise à lui seul dans notre imaginaire depuis ces temps reculés jusqu'à notre époque, l'esclavagisme(et ces excès),le racisme, la ségrégation et tous ces réac' du KKK et autres mouvements sectaires, ultra violents et criminels...qui ne se genent pas de commettre leurs crimes en affichant clairement leur appartenance à ce drapeau et tout ses soit disant idéaux qu'il représente...

    Concernant Johnny, il faut le voir pour ce qu'il est et la place qu'il tient dans le monde de la musique, à savoir qu'il se revendiquait lui même comme chanteur, guitariste(peut-être parfois ''compositeur'') et interprète(et acteur/comédien à l'occasion), qu'il aimait le rock('n roll) et de manière plus générale la musique anglo-saxone, la culture/l'histoire du peuple américain(et qu'il n'est pas forcément connu pour sa profondeur de pensée ou ses prises de position, sans pour autant être un idiot, je le verrai plutôt comme quelqu'un qui connait et assumait ses limites et ses centres d'intérêts et qui adoptait une philosophie qui allait avec: le libéralisme). Que comme tous les enfants de l'après guerre il a probablement connu l'engouement suscité à la libération de Paris(et de la France) par les alliés, et qu'il en a garder transmis par ses ainés un sentiment profond de reconnaissance, qui s'exprimait sans doute pour lui qui a grandi dans le milieu de la balle, essentiellement au travers de sa culture musicale et de ses symboles...

    En revanche ce que l'on peut reprocher à Johnny qu'en il s'affiche à coté d'un drapeau sudiste c'est justement d'ignorer(ou semble ignorer) la dimension symbolique pour laquelle il est utilisé le plus souvent de nos jours, et que chantez le blues ou des thèmes chers au peuple noir en évoquant leurs difficultés d'insertion comme les somme-toutes belles chansons que sont: "toute la musique que j'aime" ou "dans la peau de Mike Brown" et probablement bien d'autres car je ne connais que très peu le répertoire de Johnny(je ne suis pas fan de Johnny pas plus que je ne le suis de Lemmy et il faut dire que je n'aime pas trop d'une manière générale, utiliser ce terme qui a quand même ses origines dans le mot fanatique), ce qu'on peut donc lui reprocher c'est justement d'être en contradiction avec le thème de certaines de ces chansons et de pêcher/singer par ignorance voir dans le cas de Johnny de ne pas avoir été suffisamment bien entouré/conseillé(peut-être)...

    Par contre, je crois aussi savoir que Lemmy qui a bien des choses en commun avec Johnny étrangement, et pas seulement leurs ages respectifs(ils ont tout deux été abandonné par leur père et été élevé dans un milieu essentiellement féminin - ce qui n'est pas péjoratif), affectionnait, collectionnait et s'affichait avec ces même symboles sudistes et bien d'autres dans le même genre comme les uniformes et casquettes nazis ou autre croix de fer allemande sur chapeau Stetson...mais là encore il y a par excès de superficialité, une faute de goût voir un mélange des genres, cela n'enlève rien à leur qualité de guitaristes-chanteur interprète dans leur genre respectif.

    RépondreSupprimer